LA QUALITÉ DE LA PRESTATION SE MESURE PAR SA RÉTRIBUTION ET PAR LA RÉPUTATION QU’ELLE APPORTE!

Pour nous, le succès signifie que vous avez
moins de défauts de paiement et plus de clients.

LA QUALITÉ DE LA PRESTATION SE MESURE PAR SA RÉTRIBUTION ET PAR LA RÉPUTATION QU’ELLE APPORTE!

Pour nous, le succès signifie que vous avez
moins de défauts de paiement et plus de clients.

paycoach_Logo_kreis-144x144

LA CULTURE FAIT LA DIFFÉRENCE

La ges­ti­on des recou­vre­ments ne dis­po­se que d’une gam­me d’instruments limitée.
Leur uti­li­sa­ti­on fait donc tou­te la différence.
Et Paycoa­ching est la différence.

Les cli­ents en défaut de paiement sont sou­vent des cli­ents très enclins à la con­som­ma­ti­on. Les sup­pri­mer de la base de cli­en­tèle revi­ent à renon­cer à un chif­fre d’affaires important. Un chif­fre d’affaires que réa­li­se alors iné­vi­ta­ble­ment un con­cur­rent. Paycoach sait par­ti­cu­liè­re­ment bien com­ment explo­i­ter ce poten­ti­el. Pour ce fai­re, il con­vi­ent d’identifier et de tenir sys­té­ma­ti­que­ment comp­te des carac­té­ris­ti­ques posi­ti­ves des cli­ents. Résul­tat : un résul­tat éco­no­mi­que et une garan­tie éle­vée du main­tien de la réputation.

DES DÉFAUTS DE PAIEMENTS CLARIFIÉS AVEC SUCCÈS – JUSQU’À / 70%
DES PARAMÈTRES DE PAIEMENT POSITIFS PRIS EN COMPTE – JUSQU’À / 100%
DES CLIENTS RÉACTIVÉS – JUSQU’À / 70%
DE CROISSANCE DE LA VALEUR ÉCONOMIQUE MOYENNE DU CLIENT – JUSQU’À / 30%

EXIGER

Recou­vre­ment amiable
Vous avez envoyé des rap­pels, mais vot­re cli­ent ne réa­git pas? Dans ce cas, vot­re cli­ent devi­ent, au sens prop­re, un débi­teur. Vous con­nais­sez la pro­cé­du­re qui s’en suit sous le nom de recou­vre­ment ami­able. Paycoach ren­for­ce les mar­ques dans le moment le plus dif­fi­ci­le de leur rela­ti­on avec les cli­ents! Nous enca­drons alors le cli­ent de maniè­re inten­si­ve, afin de cla­ri­fier une gran­de par­tie des défauts de paiement. Le savoir-fai­re, l’expérience, des pro­cé­du­res cohé­ren­tes et une cul­tu­re qui per­met­tent de ne pas perd­re inu­ti­le­ment de cli­ents et de main­tenir la répu­ta­ti­on de vot­re entre­pri­se créent plus de val­eur que n’en appor­te la simp­le réso­lu­ti­on d’un défaut de paiement. La rela­ti­on cli­en­tèle et les pro­ces­sus de paiement sont inté­grés et pilo­tés sur tou­tes les pha­ses de la rela­ti­on cli­en­tèle, et opti­mi­sés selon les besoins de l’entreprise et du client.

  • Opti­mi­ser les degrés de som­ma­ti­on pour rédu­i­re le temps de paiement
  • Défi­nir le par­ten­aire qui émet le rap­pel — qui joue le rôle du lan­ceur de rappel?
  • For­me du rap­pel (écrit, par télé­pho­ne, par SMS, par e‑mail, etc.)
  • Inté­grer le cross-sel­ling et les recom­man­da­ti­ons de récupération
  • Recour­ir à un rap­pel effi­cace pour les mon­tants les plus faibles

Encais­se­ment juridique
Aucu­ne solu­ti­on ami­able n’a pu être trou­vée? Nous pas­sons alors de façon cohé­ren­te et équi­ta­ble à l’encaissement juri­di­que dans Paycoa­ching. Nous défi­nis­si­ons les mes­u­res indi­vi­du­el­les néces­saires con­for­mé­ment au droit can­to­nal, dans la lan­gue du cli­ent, en étroi­te col­la­bo­ra­ti­on avec les offices, admi­nis­tra­ti­ons et tri­bu­naux. Les cré­an­ces qu’il ne serait pas ren­ta­ble de suiv­re pas­sent en moni­to­ring, ce qui nous per­met de relan­cer le pro­ces­sus ulté­ri­eu­re­ment. Nous rég­lons la majo­ri­té des liti­ges sans recours à un avo­cat, ce qui dimi­nue les coûts! Même lors d’un encais­se­ment juri­di­que, la répu­ta­ti­on de vot­re mar­que res­te not­re princi­pa­le priorité.

Ges­ti­on des actes de défaut de biens
Les actes de défaut de biens ne repré­sen­tent pas tou­jours une per­te. Les cré­an­ces peu­vent sou­vent encore être recou­vrées après des années. La tech­ni­que, l’expérience et la cul­tu­re paycoach de nos col­la­bo­ra­teurs garan­tis­sent un trai­te­ment opti­mal de vos actes de défaut de biens.

PROMOUVOIR

Solu­ti­ons par cartes
La fidé­li­sa­ti­on dura­ble des cli­ents envers vot­re entre­pri­se est une com­pé­tence importan­te pour vot­re suc­cès dans un envi­ron­ne­ment très com­pé­ti­tif. Il est tou­jours plus avan­ta­geux de con­ser­ver ses cli­ents que d’en acquérir de nou­veaux. Et c’est exac­te­ment ce que vous appor­tent de bons instru­ments de fidé­li­sa­ti­on de la cli­en­tèle. En col­la­bo­ra­ti­on avec Accar­da SA, paycoach vous off­re des pro­gram­mes de car­te cli­ent indi­vi­du­els répondant de maniè­re opti­ma­le aux besoins de vos clients.

Paiement mobi­le
La place des smart­pho­nes dans nos vies est de plus en plus importan­te, désor­mais pris plus sou­vent en main qu’un por­te-mon­naie. En tant que spé­cia­lis­tes des car­tes cli­ent avec fonc­tion de paiement, paycoach et Accar­da pro­po­sent à vos cli­ents dis­po­sant d’une car­te des solu­ti­ons de paiement mobi­les, faisant du Smart­pho­ne un instru­ment de pro­gres­si­on du chif­fre d’affaires. La solu­ti­on est simp­le, sûre et peut être rapi­de­ment mise en œuvre pour vot­re socié­té. Vot­re cli­ent a une car­te de moins dans son porte­feuille – mais vot­re part de chif­fre d’affaires sur ce cli­ent augmente.

Achat sur facture
De nombreux cli­ents crai­g­n­ent de fai­re des achats sur Inter­net avec leur car­te de cré­dit ou leur car­te cli­ent. Dans ce con­tex­te, le man­que de con­fi­an­ce dans la sécu­ri­té du paiement par car­te et la peur d’une uti­li­sa­ti­on abu­si­ve des car­tes jou­ent un rôle majeur. La con­sé­quence : des aban­dons de la pro­cé­du­re d’achat et des per­tes de chif­fre d’affaires pour vous, en tant qu’exploitant de bou­tique en ligne. en Suis­se, l’achat sur fac­tu­re est aus­si une ques­ti­on de cul­tu­re du paiement dont qu’il con­vi­ent de tenir compte.

Grâce à l’instrument «Achat sur fac­tu­re» de Paycoach et Accar­da, vos cli­ents peu­vent com­man­der sim­ple­ment dans vot­re magasin et payer sur fac­tu­re. Nous assu­mons le ris­que pour vous.

AKTIVER

Paycoa­ching
Dans le con­tex­te de con­cur­rence d’éviction actu­el, la revi­ta­li­sa­ti­on et l’activation de cli­ents appor­tent sou­vent des résul­tats plus rapi­des que l’acquisition de nou­veaux cli­ents. Les cli­ents revi­ta­li­sés sont géné­ra­le­ment par­ti­cu­liè­re­ment enclins à la dépen­se. Paycoa­ching est un outil opti­mal pour explo­i­ter ce poten­ti­el. Les grou­pes de cli­en­tèle sus­cep­ti­bles d’une revi­ta­li­sa­ti­on et d’une acti­va­ti­on rapi­des sont ana­ly­sés et accom­pa­gnés acti­ve­ment avec Paycoa­ching. Dans le cad­re du pro­ces­sus de paycoa­ching, nous pou­vons four­nir des don­nées uti­les pour le marketing.